top of page

mittlere Werkstätten

Croisement de corps, croisement de gestes, croisement de mots
à la rencontre des vivants.

Nous nous inspirerons de cette question de H. D Thoreau ;

Si quand je suis dans les bois, les bois ne sont pas en moi, ai-je le droit d’être dans les bois ?

A nous de la fouiller, de la tordre, de la déposer dans les corps.

Si quand je suis dans les bois - l’Université des Ateliers du milieu est impulsée par
Marion Even - chorégraphe et metteuse en scène - Quentin Claude - circassien, de la

compagnie La Migration,
Clara Cornil - chorégraphe et danseuse, David Subal - chorégraphe et artiste visuel de la

compagnie Les Décisifs.

En prenant comme vecteur de départ les recherches artistiques de ces 4 artistes, 

Si quand je suis dans les bois
° souhaite interroger nos relations aux vivants avec l’aide des processus et pratiques artistiques et somatiques in situ,

° tente de questionner les présences des gestes du corps et leurs articulations dans le quotidien d’aujourd’hui,
° propose d’établir des alliances terrestres résiliantes
° est un espace-temps pour le lien, la générosité, la bienveillance

                     pour l’attention, l’écoute, l’expérimentation, le dépôt,
                                                          pour apprendre les uns des autres, défaire et s’inspirer.

 

Tour à tour, Clara, David, Quentin et Marion guideront des pratiques issues de leurs recherches actuelles - socle pour une attention commune. Des espaces seront  proposés pour rebondir, faire écho, déplier des résonances. L’esprit de cette université d’été est de susciter des croisements, des ouvertures, des transmissions, des interrogations à expérimenter et vivre en commun.

Si quand je suis dans les bois se déroule durant 5 jours plein en immersion sur le site de la forge et les espaces naturels préservés aux alentours.

Cette université d’été est ouvert à toutes personnes désireuses de plonger dans des expériences corporelles sensibles, des croisement de points de vue, sollicitant les corps, les coeurs et les âmes ; étudiant.e.s, chercheur.euse.s en art ou en science, artistes du mouvement, des images, des sons, des matières, habitant.e.s du territoire, historien.ne.s, géographes, architectes... Les pratiques proposées ne nécessitent aucun pré-requis.

Si quand je suis dans les bois accueille au maximum 12 participants.

Dates

Du 26 au 30 juillet à la forge de Colmier-le-Bas, au coeur du Parc national de forêts en Haute-Marne. Arrivée le 25 juillet à partir de 18h / départ le 31 juillet avant 11h.

Participation financière : 125 € + participation aux repas 70 € 
Informations et inscription : 0664254436 - c.cornil@lesdecisifs.com

bottom of page